Liens
Sommaire
 

les peintres anonymes du port de La Horta

La Horta, le port mythique de l'île de Faïal, dans l'archipel des Açores, perdue au centre de l'Atlantique, lieu de passage et d'escale des grands navigateurs

Sur la jetée les marins-voyageurs du tour du monde viennent inscrire la trace de leur passage.

....des dessins poétiques et naïfs ou simplement amusants deviennent sous l'érosion de la mer et des vents les traces très nostalgiques...

En regardant ces signatures au coin des oeuvres, des prénoms à demi effacés avec leurs dates parlant de décennies, avec un rien de tristesse et de crainte de ce qui a pu leur advenir, c'est l'écho ténu de la ballade des dames du temps jadis qui s'égrenne ,

" Dites-moi où, n'en quel pays, est Flora la belle Romaine......"

Art brut, populaire, plein de fraîcheur qu' aurait encensé Dubuffet, lui qui éleva au rang de l'Art moderne, l'art des petites gens et l'art des "fous"....

...mais que dire de ceux qui affrontent les océans du globe ...sur un petit raffiot avec leur chien ....!

 

 

 
....bon voyage ...!